Partagez|

Alors comme ça on sort la nuit ? Ҩ feat Kurt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Alors comme ça on sort la nuit ? Ҩ feat Kurt Jeu 17 Mai - 7:17





Alors comme ça on sort la nuit ?


Alors que la plupart des gens devaient être encore profondément endormis (ou en train d'agiter leur joli derrière sur le dancefloor), Diana profitait de la nuit et de son obscurité pour se balader. Elle aimait particulièrement les heures qui précédaient l'aurore, et étant un vampire cela était tout à fait normal. Elle pouvait courir à toute vitesse à travers les ruelles sans que personne ne la voie, elle se sentait libre et maîtresse des ombres. La jeune femme était finement habillée, mais comme elle ne sentait pas le froid cela n'était pas d'une grande importance; son but était de séduire quelques potentielles victimes. Robe bustier de créateur, jolis escarpins vernis assortis … Rien n'était laissé au hasard. « Ce soir, place au divertissement ! A mon tour de faire parler de moi et de mes frasques …! ». D'un pas déterminé et plus vif qu'auparavant, Diana s'enfonça encore un peu plus dans une ruelle, très étroite et très sombre. Cela ferait sans doute l'affaire, comme planque, et si jamais quelqu'un passait par là … Le pauvre malheureux ! La jolie vampire n'avait pas pour habitude de faire dans le velours, si bien que si elle attaquait quelqu'un ce soir, il finir sûrement mort, écorché vif.

Soudain, alors qu'elle attendait silencieusement et depuis plusieurs dizaines de minutes qu'une proie se présente, Diana entendit un bruit. Un crissement de graviers, ou plutôt de petits gravillons. Il s'agissait d'un homme, âge moyen, assez grand. Il n'était pas seul car la jeune femme pouvait entendre d'autres pas, et d'autres voix mêlées à celles de la future victime. Comme elle l'avait prédit, il s'éloigna de son petit groupe (d'amis, présuma-t-elle), et s'avança sans réelle crainte vers la ruelle où se trouvait Diana. Un sourire machiavélique éclaira le visage de cette-dernière, et dans une espèce de rituel d'avant-tuerie, elle relâcha son chignon pour faire tomber ses longs cheveux en cascade, les secoua, et retroussa ses babines. Elle s'accroupit afin de pouvoir sauter sans problème sur sa proie, et la vider de son sang au moment propice. Il n'était maintenant qu'à quelques mètres d'elle, et pourtant Diana savait qu'il y avait un problème. Elle avait déjà sentit cette odeur, ce parfum qui lui piquait le nez, âcrement. N'était-ce pas ce fameux jeune homme qui avait murmuré le mot « vampire » tout près d'elle, et en la regardant avec insistance ? Pour en avoir le cœur net, Diana emplit ses poumons de cet air saturé en odeur humaine, et eut la confirmation qu'elle recherchait : c'était bel et bien lui. Mais alors, cela changeait tout ! Il fallait qu'elle le tue afin qu'il se taise, certes, mais il fallait qu'elle le fasse souffrir, comme il avait fait souffert les siens. C'était un fondateur, et lui et ses semblables n'étaient qu'une menace pour les vampires – même si ces derniers avaient un avantage numérique et une force supérieure.

« Tiens tiens, mais qui voilà ? On ne t'as jamais appris à ne pas sortir seul en pleine nuit ? Tu sais, le quartier n'est pas très sûr à ce qu'il paraît ... »

L'homme la découvrit enfin, et son regard se posa directement sur ses canines, bien en avant. Avait-il peur ? Allait-il crier et alors alerter tout le monde autour ? Ne pouvant pas prendre ce risque, Diana lui sauta dessus en un mouvement fluide et très professionnel.

« Tu crois que tu me fais peur hein, avec tes petites menaces ? Si je devais compter tout ceux qui m'ont déjà promis de révéler ma véritable nature, je pourrais y passer des années ! »

Diana maintenant fermement l'homme sous son emprise, se retenant de le vider de son sang d'un seul coup. Elle voulait entendre ce qu'il avait à dire, peut-être était-ce marrant? ? Un dernier spectacle avant de retourner à la maison, c'était tout ce que la vampire sanguinaire demandait.



Bloody Blondie
Le sang attire le sang; Bon sang ne peut mentir; Le sang est la sueur des héros; Qui verse le sang de l'homme par l'homme aura son sang versé; Le sang est plus épais que l'eau; L'amour ne pleure jamais comme pleure le sang; La liberté a parfois les mains rouges de sang.

avatar


 ⊿ nous a rejoins le : 13/04/2012
 ⊿ contributions : 353
 ⊿ âge réel : 171
 ⊿ groupe : Vampires
 ⊿ avatar : Hot Heard
 © créateur



Ҩ fiche perso
 Ҩ statut RP: Fermé
 Ҩ relations:
 Ҩ nawak box:


Voir le profil de l'utilisateur http://maintenance-bf.1fr1.net/t30-diana-cherchez-au-fond-de-mon
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alors comme ça on sort la nuit ? Ҩ feat Kurt Jeu 17 Mai - 9:00




Alors comme ça on sort la nuit ?



DIANA & KURT

Il se faisait tard mais pourtant personne ne semblait être prêt à quitter le bar, c'était pour cela que Kurt restait. S'obligeant à sourire et à rire avec ses "amis", même si en réalité il n'était là que parce qu'il avait l'infime sentiment que si quelqu'un devait mourir aujourd'hui ce serait sans l'ombre d'un doute l'une de ces personnes. Il restait jusqu'à tard la nuit, parfois jusqu'au matin, cela à boire et à fumer comme si la vie d'un humain n'était déjà pas assez courte. Cela faisait plusieurs heures que Kurt était assis à cette table, il était entouré de trois jeunes hommes dont ils connaissaient seulement le nom, enfin si c'était bel et bien leur noms. Il les observait agir comme si tout aller bien, sans se douter que la fille qui se trouvait deux tables plus loin et qui les dévorait des yeux était en fait une sangsue. Il riait à chaque blague, essayant tant bien que mal d'attirer l'attention des trois idiots sur un groupe de jeunes femmes qui se trouvait à leur droite. Ce n'est qu'après une bonne heure qu'il avait réussi à les mettre ensemble et enfin à les faire sortir du bar. En temps normal il les aurait quitté et aurait rejoint la vampire aisant mine d'être un faible humain sans défense facile à mordre. Mais pour cette fois il laissait filer puisqu'elle ne semblait pas avoir tenté quoi que ce soit pendant les heures qui s'étaient écoulés. Bien au contraire elle avait congédié chaque dragueur qui avait tenté une approche. Même s'il n'aimait pas les vampires, il arrivait à Kurt de penser que tous n'étaient pas foncièrement mauvais, il y avait peut-être quelque exception. Mais il n'y croyait pas plus que ça même s'il se montrait presque sympathique parfois, comme ce soir là par exemple. En fait c'était surtout qu'il voulait éviter la confrontation plus qu'autre chose. Une fois à l'extérieur il avait suivi ses "amis jusqu'à ce qu'ils arrivent à l'intersection d'une petite ruelle et qu'il invente une excuse pour s'éloigner. Bien sûr même si cela ne se voyait pas il était aux aguets. Après tout lorsqu'on connaissait l'existence de ces monstres et qu'on traversait une ruelle sombre il valait mieux être préparé à tout. Et pour cause, à peine s'était il retrouvé seul qu'une voix l'interpella.

« Tiens tiens, mais qui voilà ? On ne t'as jamais appris à ne pas sortir seul en pleine nuit ? Tu sais, le quartier n'est pas très sûr à ce qu'il paraît ... »

Kurt posa se syeux sur la jeune femme qui lui avait adressé la parole. Un sentiment de déjà vu, il lui fallut un petit moment avant de se rappeler de cette vampire qu'il avait croisé il y a peu. Ses yeux vinrent se poser sur les canines du monstre, non pas par peur mais simplement pour confirmer ce qu'il avait deviné la dernière fois qu'il avait croisé cette personne. Il allait rétorquer quelque chose lorsque soudainement elle lui sauta dessus. Kurt se dit que les vampires étaient réellement très impulsives, du moins celles qu'il avait rencontré ces dernier mois.

« Tu crois que tu me fais peur hein, avec tes petites menaces ? Si je devais compter tout ceux qui m'ont déjà promis de révéler ma véritable nature, je pourrais y passer des années ! »

Il haussa un sourcil essayant de comprendre ce que disait cette idiote, car pour lui elle devait réellement être stupide pour s'en prendre à lui alors qu'il n'avait montré aucun signe d'animosité. C'était ce genre de vampires qu'il ne supportait vraiment pas, ceux qui réagissaient au quart de tour sans prendr ele temps de réellement analyser la situation. On aurait dit que leur encéphales n'avaient aucune utilité. Il poussa un long et pénible soupir. Il ne tentait même pas de se dégager, l'idée même l'ennuyait et puis il se doutait bien que cela lui ferait plaisir.

"- Quelles menaces ? Quand t'ai-je menacé ? Quand ai-je dit que j'allais révéler ta véritable nature ? Tu es stupide ? Tu crois peut-être que je vais m'amuser à aller dire à une population qui ne connait en majorité pas l'existence de ton espèce "cette femme est un vampire" ?! Ai-je l'air aussi bête que vous ne l'êtes de me sauter dessus sans même me connaitre ?!!"

A chaque phrase son ton montait d'un niveau, en usant astucieusement de ses pouvoirs de sorcier il réussi à se dégager en ayant l'air d'avoir simplement glisser entre les bras qui le retenait. Il s'éloigna d'un pas, non pas de peur mais parce qu'il trouvait la vampire réellement attirante et que l'idée le dégoûter. Donc plus loin d'elle il se tenait et mieux il se portait. En outre comme il venait d elui dire, il n'était pas assez stupide pour révéler sa nature à la population, on le prendrait sans aucun doute pour un fou. Et en ce qui concerne les hunters, il les évitait la plupart du temps. Mais surtout, elle était SA proie et pas celle d'un autre, c'est que lorsqu'il s'agissait de cible Kurt était un poil possessif. Il passa une main sur sa nuque, il avait fait exprès de la tutoyer sachant qu'elle était plus agé que lui. Elle l'énervait à émettre des vérités complètement absurdes et fausses. Il ne l'avait jamais menacé, du moins pas directement et pas dans le sens qu'elle l'avait entendu. Il ne voyait pas l'intérêt à révéler ce qu'elle était à qui que ce soit. Et dernier point, il n'y avait pas de dernier point à vrai dire, simplement qu'il avait un peu trop bu et que l'alcool avait tendance à affecter ses réactions et son raisonnement d'une certaine façon. Bref selon sa dernière phrase il s'attendait à ce qu'elle lui rétorque qu'elle le connaissait, qu'elle savait sans doute qu'il était un descendant du fondateur. Il poussa un nouveau soupir, que les vampires pouvaient être lassant. Un coup d'oeil au ciel et il pu voir la lune, un nouveau soupir en pensant aux lycans. C'était vraiment une soirée merdique....

"- Je vais te tuer...."

Il avait prononcé cette phrase doucement mais assez fort pour qu'elle l'entende. Il ajouta aussitôt.

"-... cette fois c'est bien une menace, je l'ai dit de ma propre bouche, je le pense de tout coeur, je ne sais pas quand, je ne sais pas comment mais au moins je sais pourquoi."

Il avait bien insisté sur les mots souligner, il esquissa un petit sourire, retenant un rire qui voulait poindre. Il observait la vampire, la tête légèrement pencher, sa main toujours scotcher à sa nuque. Il observait sa réaction, l'arrogance des vampires et leur assurance était elle qu'il pouvait déjà voir la réaction que cela produirait chez elle. C'était tellement prévisible, chaque geste, chaque réaction, aucune surprise, aucune nouveauté seulement du déjà vu.

"- Bien, à présent tu as une raison de m'attaquer et tu peux même reprendre ta petite phrase de tout à l'heure, j'attend."

Il avait un léger sourire presque narquois aux lèvres, dans son sang couler de quoi calmer la vampire si elle cherchait à le mordre et surtout le sang dans ses veines n'appartenait pas seulement au fondateur mais à une autre famille dont le potentiel risquait de surprendre la jolie blonde.






avatar


 ⊿ nous a rejoins le : 11/05/2012
 ⊿ contributions : 209
 ⊿ âge réel : 29
 ⊿ groupe : founders
 ⊿ avatar : Matt Lanter
=P



Ҩ fiche perso
 Ҩ statut RP: Libre
 Ҩ relations:
 Ҩ nawak box:


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alors comme ça on sort la nuit ? Ҩ feat Kurt Jeu 17 Mai - 9:27


Diana sentait qu'au fond de lui, le jeune homme n'avait pas peur – ou du moins, il se contrôler si bien qu'il en donnait l'impression. A force, elle savait reconnaître les signes de la terreur, même s'ils étaient infimes. Cette nuit, elle n'avait réussi qu'à attaquer quelqu'un qui s'était préparé aussi bien mentalement que physiquement à une confrontation, et sa proie n'en était que beaucoup plus tentante.

"- Quelles menaces ? Quand t'ai-je menacé ? Quand ai-je dit que j'allais révéler ta véritable nature ? Tu es stupide ? Tu crois peut-être que je vais m'amuser à aller dire à une population qui ne connait en majorité pas l'existence de ton espèce "cette femme est un vampire" ?! Ai-je l'air aussi bête que vous ne l'êtes de me sauter dessus sans même me connaitre ?!!"

Et il se voulait acerbe par dessus le marché ! Etait-il si inconscient, au point de mettre en rogne la vampire ? Il semblait pourtant être habitué à leur existence, mais n''en avait tiré aucune leçon. Il est vrai que la majorité des vampires est impulsive, mais cela est tout à fait normal : quand vous avez un secret, la moindre parole s'y rapportant ne vous fait-elle pas tilter, ne vous fait-elle pas penser que cette personne a tout compris ? C'était cela qui s'était passé avec l'homme. L'homme qui d'ailleurs devait être à moitié sorcier, car il réussi à se défaire de l'emprise de Diana sans grand mal, comme s'il était contorsionniste depuis son enfance. La jeune femme était plus énervée que jamais, mais aimait bien ce petit retournement de situation, car elle savait qu'elle aurait le dessus malgré tout. Sa victime s'écarta d'elle sans véritable raison, il n'avait montré aucun signe de terreur ou de faiblesse, alors pourquoi mettre une distance entre le monstre qu'elle était et l'ange qu'il voulait être ? Peut-être avait-il prit conscience que ce qu'il venait de dire risquait d'aggraver les choses et de le réduire en chair à pâté, qu'importe. Une moue de dégoût se dessina sur son visage enfantin, rendant ses traits horribles, à en faire pâlir tout ceux qui le connaissaient. On ne le reconnaissait plus, et au fur et à mesure que les secondes passaient, ce dégoût qu'il arborait se transforma en une haine improbable – et sûrement pas naturelle. Peut-être avait-il abusé de certaines substances ? Ou était-il tout simplement un fou, psychopathe à l'extrême ? Diana n'eut pas le temps de trouver une réponse à sa question, il ouvrait la bouche pour déverser son venin.

"- Je vais te tuer.... ... cette fois c'est bien une menace, je l'ai dit de ma propre bouche, je le pense de tout coeur, je ne sais pas quand, je ne sais pas comment mais au moins je sais pourquoi. "

Alors là, il avait fait dans l'original ! Toutes les personnes que Diana avait rencontrées et qui savaient qu'elle était un vampire lui avaient un jour déclamé cette fameuse menace, sous différentes formes mais le fond restait le même. Ce qui étonnait la belle, c'était vraiment le ton avec lequel l'homme s'était exprimé. Il était froid et déterminé, comme si rien ne pouvait l'arrêter – pas même deux grandes canines bien aiguisées, prêtes à mordre dans sa carotide aussi tendre qu'une motte de beurre. Il n'avait pas conscience du danger qu'il encourrait.

« Wouha, mais tu es très drôle dis donc ! Et comment comptes tu me tuer, avec un vulgaire pieu c'est ça ? Crois tu que tu arriverais à me contrôler ? Et quand bien même, j'ai assez d'amis vampires dans cette ville pour me ressusciter, puis pour t'exterminer. Tu t'attaque à quelque chose de bien plus fort que toi, rebrousses chemin petit. »

Diana se rapprocha du jeune homme, et essaya de voir ce à quoi il pensait. Alors qu'elle tentait sa manipulation, elle su tout ce qu'elle voulait savoir : il était un fondateur, et il voulait sa peau. Irrévocablement.



Bloody Blondie
Le sang attire le sang; Bon sang ne peut mentir; Le sang est la sueur des héros; Qui verse le sang de l'homme par l'homme aura son sang versé; Le sang est plus épais que l'eau; L'amour ne pleure jamais comme pleure le sang; La liberté a parfois les mains rouges de sang.

avatar


 ⊿ nous a rejoins le : 13/04/2012
 ⊿ contributions : 353
 ⊿ âge réel : 171
 ⊿ groupe : Vampires
 ⊿ avatar : Hot Heard
 © créateur



Ҩ fiche perso
 Ҩ statut RP: Fermé
 Ҩ relations:
 Ҩ nawak box:


Voir le profil de l'utilisateur http://maintenance-bf.1fr1.net/t30-diana-cherchez-au-fond-de-mon
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alors comme ça on sort la nuit ? Ҩ feat Kurt Jeu 17 Mai - 10:05




Alors comme ça on sort la nuit ?



DIANA & KURT

« Wouha, mais tu es très drôle dis donc ! Et comment comptes tu me tuer, avec un vulgaire pieu c'est ça ? Crois tu que tu arriverais à me contrôler ? Et quand bien même, j'ai assez d'amis vampires dans cette ville pour me ressusciter, puis pour t'exterminer. Tu t'attaque à quelque chose de bien plus fort que toi, rebrousses chemin petit. »

Il écoutait les paroles de la vampire, baillant de temps en temps parce qu'il trouvait la scène tellement pitoyable. Elle était si ennuyeuse comme chacun et chacune des vampire qu'il avait déjà affronté par le passé. C'en était navrant, pourquoi faire montre d'autant d'arrogance, pourquoi possédait il une telle fierté ? Les vampires semblaient doter de capacité surhumaines mais en plus de développer leur capacités physiques, il semblait que certains defaults humains aient eux aussi étaient développés.

"- Blablabla... vous avez bientôt terminé ? Bien, premièrement : je ne vous dirais ni comment ni quand je vous tuerais. Deuxièmement : il ne me semble pas avoir besoin de te contrôler, il me suffit simplement de t'éliminer. Et troisièmement : tes amis sont ou seront bientôt aussi mort que toi et je n'ai pas peur des morts... même si d'une certaine façon vous êtes déjà tous mort en fait... "

Oui sur le coup il avait un peu de mal sachant que les vampires étaient morts une fois pour devenir ce qu'ils étaient désormais. Il en perdait ses mots et son raisonnement perdait de son se,s, il passa à nouveau sa main sur sa nuque poussant un léger soupir. C'est fou comme els vampires pouvaient lui rendre la vie impossible par leur simple existence, par leur présence ridicule. Il se décontracta, gardant les mains à l'extérieur de ses poches, restant sans cesse sur la défensive, ne perdant pas à l'esprit qu'au moindre relâchement sa vie était en danger. Il marcha lentement, ne cherchant pas à fuir car cela était inutile, il se dirigea vers une porte fermer à clef et s'installa sur la petite marche qui surplonber l'entrée. Il fixa à nouveau la vampire, son sourire toujours present sur son visage, son regard vascillant entre uen certaine admiration face à sa beauté et un dégoût profond pour sa nature.

"- On vous a vraiment déjà attaqué avec un simple pieu ?"

Sa voix était à demi amusé, il pouvait parler normalement comme s'il s'gissait d'une eprsonne banale, dans une conversation normale. La vampire devait sans doute en être d'une certaine façon surprise, peut-être même ne comprenait elle pas comment on pouvait annoncer à quelqu'un qu'on le tuerait et agir comme s'il s'agissait d'un ami ou du moins d'une connaissance. Elle se dirait sans doute qu'il essayait de lui faire baisser sa garde cela sans succès bien entendu car arrogante comme elle était, elle pensait être au dessus de tout. De son côté Kurt était très curieux, il se demandait s'il y avait vraimetn encore des personnes qui s'amusaient à affronter des vampires avec pour seule arme un vulgaire pieu... Lui même n'utilisait que des armes faîtes en argent pur mais cela très rarement : une épée dans les grandes ocassion comme couper la tête d'une certaien vampire ou bien un pistolet à six balle d'argents mais cela plus pour les lycans que les vampires. Il était d'un calme impressionnant pour un humain, non même pour un sorcier à vrai dire car si elle connaissait cette race elle avait du deviné qu'il possèdait des pouvoirs. L'air autour d'eux devint de plus en plus froide, le monstre blond qui lui faisait face n'avait pas du remarqué la baisse soudaine de température. Contrairement à la majorité des sorciers, Kurt ne faisait pas apparaitre des flammes ce qui était bien dommage... non, sa magie était plus sensible au froid qu'à la chaleur. Et alors qu'il réfléchissait à cette question de pieu, des petits flocons s'écoulèrent lentement du ciel.







avatar


 ⊿ nous a rejoins le : 11/05/2012
 ⊿ contributions : 209
 ⊿ âge réel : 29
 ⊿ groupe : founders
 ⊿ avatar : Matt Lanter
=P



Ҩ fiche perso
 Ҩ statut RP: Libre
 Ҩ relations:
 Ҩ nawak box:


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alors comme ça on sort la nuit ? Ҩ feat Kurt Jeu 17 Mai - 12:17


"- Blablabla... vous avez bientôt terminé ? Bien, premièrement : je ne vous dirais ni comment ni quand je vous tuerais. Deuxièmement : il ne me semble pas avoir besoin de te contrôler, il me suffit simplement de t'éliminer. Et troisièmement : tes amis sont ou seront bientôt aussi mort que toi et je n'ai pas peur des morts... même si d'une certaine façon vous êtes déjà tous mort en fait... "

C'était sûrement une caméra cachée, ça ne pouvait pas être autrement. N'importe qui un minimum censé aurait prit ses jambes à son cou et aurait vite décampé. Diana renifla l'air en retroussant son joli petit nez, elle sentit des effluves d'alcool provenant du garçon. « Bon sang, mais combien de verres a-t-il bu ? Il embaume plus que tous les bars des USA réunis ! ». Il était donc sous l'effet de l'alcool, mais tout de même, il restait inconscient de ce qu'il faisait, et surtout de ce qu'il disait.

« Je n'ai pas besoin de savoir quand tu me tueras, mon joli. Je n'aurais nullement besoin de me préparer, ni de me défendre – je te sauterais dessus, boirais tout ton sang et basta. Tu n'auras pas mal si c'est ce à quoi tu penses, les humains comme toi je n'en fais qu'une bouchée. Et puis saches que tu ne connais qu'une infime partie des vampires de la ville, et une plus petite partie encore de ceux du monde entier. Tu croyais vraiment qu'on était si bêtes, qu'on ne serait qu'une petite centaine ? ».

Diana ne savait pas si l'argument avait fait mouche, mais en tout cas elle avait dit ce qu'elle avait eut envie de dire. Maintenant, si le jeune homme voulait toujours s'en prendre à elle … qu'il s'amuse ! On verra bien qui remportera la partie, tout était gagné d'avance. Mais alors que la vampire s'attendait à une réaction, le garçon eut la seule qu'elle n'avait pas envisagée. Comme si il se sentait parfaitement chez lui, il s'assit paisiblement (en gardant tout de même les mains promptes à agir en cas de nécessité) et son regard s'attarda sur le visage de son interlocutrice. Il était impossible de déterminer quel sentiment agitait l'esprit du garçon, car il ne laissait passer aucune émotion. Il avait dû apprendre à cacher ce qu'il pensait afin de garder une position de leader, qui n'a jamais peur de rien, qui ne pleure jamais, qui n'est jamais triste … Rien ne filtrait, et c'était donc en vain que la vampire tentait de déchiffrer ce puzzle humain. Lorsqu'il ouvrit la bouche, ce ne fut pas d'un ton cynique comme auparavant, mais plutôt enjoué, du moins c'est ce que Diana ressentait.

"- On vous a vraiment déjà attaqué avec un simple pieu ?"

Quel changement de ton ! Cela impressionna Diana, qui eut un mouvement démontrant son incompréhension. Pour en revenir à sa question, elle ne savait pas trop quoi dire … Le fameux pieu. Dans les légendes, il suffisait de planter un de ces bouts de bois dans le cœur d'un vampire pour qu'il tombe raide mort – c'était bien plus compliqué en réalité. Et puis, il fallait déjà arriver à attraper un vampire, à le neutraliser, et ensuite à lui planter le pieu en lui. Mission impossible !

« Et bien, en toute honnêteté, oui. Plusieurs fois même. Les légendes ont la vie dure ! Heureusement, j'ai survécu, à ton plus grand bonheur …! »

Elle ouvrit la bouche pour continuer à débiter quelques phrases courtoises avec le jeune homme, quand elle se rendit compte que ce changement de ton n'était pas très normal (ou alors voyait-elle le mal partout ?). Que lui voulait-il ?

« Excuses moi, mais pourquoi t'intéresse tu soudain à autre chose qu'à ma future mort ? »

Alors que des flocons commençaient à tomber du ciel, Diana leva les yeux et admira ce spectacle. Elle aurait aimé pouvoir sentir le baiser glacé de ces petites choses sur ses bras, ses jambes, mais malheureusement sa nature de vampire la privait de toute sensation telle que celle-ci. Nostalgique, elle se reprit en main pour éviter de montrer ses émotions à l'homme assit en face d'elle. Peut-être était-ce mieux ainsi.



Bloody Blondie
Le sang attire le sang; Bon sang ne peut mentir; Le sang est la sueur des héros; Qui verse le sang de l'homme par l'homme aura son sang versé; Le sang est plus épais que l'eau; L'amour ne pleure jamais comme pleure le sang; La liberté a parfois les mains rouges de sang.

avatar


 ⊿ nous a rejoins le : 13/04/2012
 ⊿ contributions : 353
 ⊿ âge réel : 171
 ⊿ groupe : Vampires
 ⊿ avatar : Hot Heard
 © créateur



Ҩ fiche perso
 Ҩ statut RP: Fermé
 Ҩ relations:
 Ҩ nawak box:


Voir le profil de l'utilisateur http://maintenance-bf.1fr1.net/t30-diana-cherchez-au-fond-de-mon
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alors comme ça on sort la nuit ? Ҩ feat Kurt Jeu 17 Mai - 13:15




Alors comme ça on sort la nuit ?



DIANA & KURT


« Je n'ai pas besoin de savoir quand tu me tueras, mon joli. Je n'aurais nullement besoin de me préparer, ni de me défendre – je te sauterais dessus, boirais tout ton sang et basta. Tu n'auras pas mal si c'est ce à quoi tu penses, les humains comme toi je n'en fais qu'une bouchée. Et puis saches que tu ne connais qu'une infime partie des vampires de la ville, et une plus petite partie encore de ceux du monde entier. Tu croyais vraiment qu'on était si bêtes, qu'on ne serait qu'une petite centaine ? ».

Il éclata de rire, il rit longtemps jusqu'à en verser une petite larme. C'est fou ce que cette personne était amusante, elle le divertissait assez pour qu'il ait envie de rester un peu plus longtemps à discuter. Il ne chercherait sans doute pas à la tuer aujourd'hui, non, ce serait si peu intéressant. Il fallait qu'elle vive dans l'attente, dans une inquiètude constante, à se demander sans cesse si ce n'est pas lui qui la suivait, qui l'observait, quand il attaquerait enfin. Et sans doute à se dire qu'elle allait vaincre sans effort parce qu'elle était la meilleure. Peut-être était ce le cas, mais à trop de confiance l'erreur est facile. Kurt reprit doucement sa respiration normal essayant de calmer le foi rire qui l'avait pris un instant auparavant. C'était vraiment idiot de sa part de vouloir faire montre de force et de savoir. S'il y avait quelque chose qu'il connaissait bien c'était évidamment les chiffres, les probabilités, les statistiques.

"-Il est dans la destinée de mon sang de mourir, il est de mon honneur de t'emporter dns un sommeil éternel avant cela... et sache que tes tentatives pour m'effrayer sont veines. La peur est un sentiment inutile lorsqu'on affronte les tiens."

Il inspira un grand coup l'air frais qui l'enveloppait lentement, il aimait cette sensation de froid et n'en souffrait pas contrairement aux autres humains. Le froid était en quelque sorte une partie de lui même, un morceau de sa propre magie. Faire apparaitre des flocons de neige sans même s'en rendre compte n'était qu'une preuve supplémentaire de son pouvoir. Il bailla à nouveau, il sentait le sommeil le submergeait peu à peu mais il ne devait pas s'endormir, pas ici, pas avec un vampire sanguinaire juste en face. Il observait toujours la vampire, son regard transparaissait de plus en plus sa fascination et le dégoût dont il faisait preuve s'atténuait peu à peu. Peut-être était ce la boisson qui faisait effet, mais il se sentait réellement detendu, peut-être même un peu trop. Il espérait juste ne pas perdre conscience, encore une raison d'éviter un combat où les chances de victoire étaient moindre.

« Et bien, en toute honnêteté, oui. Plusieurs fois même. Les légendes ont la vie dure ! Heureusement, j'ai survécu, à ton plus grand bonheur …! »

Il hocha la tête, un léger sourire aux lèvres essayant d'imaginer des chasseurs un pieu à la main voir pourquoi pas une croix. Il se mordit la lèvre à un moment tant cela avait l'air drôle, ces temps ci il trouvait sa vie bien terne, il avait l'impression qu'il lui manquait quelque chose. Voilà sans doute la raison pour laquelle il ne faisait rien, il voulait jouer, un jeu où on mettait sa vie en mise. Un jeu qui une fois lancer ne pourrait cesser jusqu'à la fin, jusqu'à que quelqu'un y perde la vie. Il s'étira de tout son long, observant par la même la montre qu'il avait au poignet et se dit qu'il avait bien fait de déménager. Au moins lorsqu'il rentrerait il n'y aurait personne pour lui poser des tas de questions. Son regard s'était en quelque sorte perdu dans le vague même s'il continuait à fixer la vampire.

« Excuses moi, mais pourquoi t'intéresse tu soudain à autre chose qu'à ma future mort ? »

Il revint doucement à la réalité, haussant les épaules puis souriant et après quelque second eil répondit honnêtement :

"- Tu dois vraiment être idiote.... mais je suppose que je peux prendre le temps de te l'expliquer."

Même quand il avait trop bu, Kut arrivait à aligner plusieurs phrases sans problèmes, la seule chose qui devenait problèmatiqeu était son franc parler. Il disait ce qui lui passait par la tête, prenant un soin particulier à décortiquer chaque détail. C'était comme si son esprit devenait plus claire, plus conscient, moins lent.

"- Le pieu est un classique, on ne peut pas vraiment avoir foie en des idées souvent pré-conçue, par conséquent ma curiosité veut que je sache si les pieus marchent réellement. DONC je te pose la question et dans le pire des cas, tu ne me répond pas et dans le meilleurs tu me répond. Dans ce cas tu as répondu, à présent moi qui ne me suis jamais servi de pieu je sais qu'un bout de bois peut éventuellement tuer un vampire... ci étant que celui-ci ait l'audace de tenter de prendre mon sang cette information pourrait m'être utile. Merci de m'avoir appris qu'un pieu pouvait tuer les tiens."

Le tout dit d'une voix mi-sérieuse, mi-amusé.






avatar


 ⊿ nous a rejoins le : 11/05/2012
 ⊿ contributions : 209
 ⊿ âge réel : 29
 ⊿ groupe : founders
 ⊿ avatar : Matt Lanter
=P



Ҩ fiche perso
 Ҩ statut RP: Libre
 Ҩ relations:
 Ҩ nawak box:


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alors comme ça on sort la nuit ? Ҩ feat Kurt Dim 27 Mai - 9:50


"-Il est dans la destinée de mon sang de mourir, il est de mon honneur de t'emporter dns un sommeil éternel avant cela... et sache que tes tentatives pour m'effrayer sont veines. La peur est un sentiment inutile lorsqu'on affronte les tiens."

En plus de se croire assez fort pour tuer un vampire seul, le jeune homme se prenait pour un martyr maintenant ! Diana pensait qu'il avait un problème, personne ne peut vouloir donner sa vie juste pour avoir le « plaisir » d'en prendre une … Les fondateurs avaient toujours constitué un grand mystère aux yeux de la jolie blonde, elle n'arrivait vraiment pas à comprendre comment un simple humain pouvait donner sa vie si facilement, pour une cause, un idéal ou quelque chose comme ça. Oh bien sûr, cela ne faisait rien, car même très motivé le fondateur qui se trouvait en face d'elle ne ferait pas le poids. Elle était âgée et aguerrie, le nombre de combats qu'elle avait mené – et gagné – était bien supérieur à tout ceux que son interlocuteur ferait dans sa vie.

« Tu n'as pas peur de mourir, même dans d'atroces souffrances ? Dis moi, est-ce qu'un vampire n'aurait pas tué un de tes amis ou un membre de ta famille pour que tu sois tellement borné ? Tu m'as tout l'air de quelqu'un qui veut se venger à tout prix, même si il doit y laisser la vie. »

En effet, l'homme avait peut-être perdu un être cher, arraché par un être vampirique. Cela se serait ajouté à sa nature de fondateur, et il aurait littéralement pété les plombs et juré de débarrasser la terre de ces abominables bestioles aux canines pointues et acérées. Pourtant, il semblait s'intéresser à Diana en tant que tel, il lui posait des questions afin d'alimenter la conversation …

"- Le pieu est un classique, on ne peut pas vraiment avoir foie en des idées souvent pré-conçue, par conséquent ma curiosité veut que je sache si les pieus marchent réellement. DONC je te pose la question et dans le pire des cas, tu ne me répond pas et dans le meilleurs tu me répond. Dans ce cas tu as répondu, à présent moi qui ne me suis jamais servi de pieu je sais qu'un bout de bois peut éventuellement tuer un vampire... ci étant que celui-ci ait l'audace de tenter de prendre mon sang cette information pourrait m'être utile. Merci de m'avoir appris qu'un pieu pouvait tuer les tiens."

Il était complètement à côté de la plaque. Apparemment, ce garçon n'avait pas compris ce que la vampire lui avait dit, et tant pis pour lui ! Diana décida de lui laisser croire qu'il avait réussi à lui soutirer une information capitale, et qu'il avait maintenant un atout de taille contre les vampires.

« Oh mince, que je suis idiote ! J'aurais du me taire, maintenant tu sais comment nous exterminer ! On va tous mourir et ce sera de ma faute, quelle idiote ! »

Malgré le fait que la jeune femme voulait garder un ton neutre voire attristé, elle ne pu s'empêcher de se parer de cynisme, comme à son habitude quand elle avait raison et que les autres avaient tort. Elle s'autorisa même un petit ricanement, et s'avança auprès du jeune-homme. Elle voulu tenter quelque chose; peut-être avait-il de la verveine sur lui, en fondateur aguerri. Elle ne tenta pas de le forcer à oublier ce qu'elle venait de dire, cela lui paraitrait trop lâche. A la place, elle tourna autour du fondateur, l'examinant sous toutes les coutures.

« Tu n'as pas vraiment la carrure d'un homme prêt à abattre une femme sans regrets ! Viens, essaies de m'attraper ! »

Sur ces mots, blondie se mit à courir à une vitesse phénoménale, laissant le pauvre garçon seul et loin derrière. Allait-il la suivre ? Allait-il encore lui livrer un de ses discours de fondateur émérite prêt à tout pour sauver sa ville ?



Bloody Blondie
Le sang attire le sang; Bon sang ne peut mentir; Le sang est la sueur des héros; Qui verse le sang de l'homme par l'homme aura son sang versé; Le sang est plus épais que l'eau; L'amour ne pleure jamais comme pleure le sang; La liberté a parfois les mains rouges de sang.

avatar


 ⊿ nous a rejoins le : 13/04/2012
 ⊿ contributions : 353
 ⊿ âge réel : 171
 ⊿ groupe : Vampires
 ⊿ avatar : Hot Heard
 © créateur



Ҩ fiche perso
 Ҩ statut RP: Fermé
 Ҩ relations:
 Ҩ nawak box:


Voir le profil de l'utilisateur http://maintenance-bf.1fr1.net/t30-diana-cherchez-au-fond-de-mon
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alors comme ça on sort la nuit ? Ҩ feat Kurt Sam 9 Juin - 23:19




Alors comme ça on sort la nuit ?



DIANA & KURT


« Tu n'as pas peur de mourir, même dans d'atroces souffrances ? Dis moi, est-ce qu'un vampire n'aurait pas tué un de tes amis ou un membre de ta famille pour que tu sois tellement borné ? Tu m'as tout l'air de quelqu'un qui veut se venger à tout prix, même si il doit y laisser la vie. »

Dès sa naissance il connaissait ce monde, on l'avait élevé pour qu'il puisse y vivre, se défendre, combattre et protèger. Il n'avait pas choisi le lieu où il se trouvait, il n'avait pas choisi le domaine dans lequel il établirait son existence, il n'avait pas non plus choisi de combattre, de risquer sa vie. Pourtant, peu importe comment il voyait les choses, il n'aurait jamais vécu autrement que comme il avait vécu. Il n'aurait jamais fait autre chose que combattre les vampires, lycans et sorciers. Il se serait donné corps et âme peu importe son existence pour pouvoir aider son prochain. Il observa la vampire, devait il lui répondre, non, il n'en étaitpas obligé. Allait il le faire ? Sans doute, il n'avait rien de mieux à faire vu qu'il n'avait pas vraiment envie de se battre, en avait il une raison à cet instant ? Il l'observa longuement avant de répondre d'une fois calme.

- La peur ne mène à rien, avoir peur c'est perdre, la défaite c'est se perdre, se perdre c'est abandonné, abandonné c'est être lâche, je ne suis pas un lâche.

Voilà la réponse du parfait petit fondateur, avait il peur ? Oui bien sûr que oui, il avait peur de bien des choses, comme par exemple son père, son père lui faisait peur, il se faisait peur. Mais avait il peur des vampires, des lycans et des autres créatures ? Non, il n'en avait pas peur, bien au contraire. Avoir peur de son ennemi c'est perdre, une défaite... n'est pas acceptable pour un descendant du fondateur. Il poussa un soupir, il n'avait rien perdu, en dehors d'une vie normale, d'une enfanc ejoyeuse, d'une famille heureuse, d'une vie sentimentale épanouie. Mais il ne dit rien à ce sujet, il poursuivit simplement :

- Vous ne voulez pas plutôt savoir pourquoi je me bat avec tant d'acharnement ? C'est cela non, je n'ai rien perdu de tout cela, je ne suis pas un égoïste, je nE me bat pas pour moi, mais pour les personnes qui m'entourent. Vous devriez comprendre non ? Vous avez été humaine un jour n'est-ce pas ? Le désir de vivre, la peur de mourir, vous les avez connu non ? Je n'ai pas envie de me venger, je veux juste protèger ces personnes.... elles vivent leur existence banale sans se douter de cet autre univers qui est pourtant si proche. Ils pensent mourir d'un accident de voiture ou d'une maladie et puis hop voilà qu'un vampire s'amène et vide un tel de son sang par pur plaisir. Si vous vous contentiez de vous nourir je vous ignorerez avec plaisir, mais il faut que 90% de votre espèce soient des êtres sanguinaires inapte à la vie en société. Iic, dans cette ville, dès ma naissance, dès le commencement, mon rôle a toujours été, sera toujours et est de faire disparaitre les nuisibles.

Voilà, elle avait eu sa réponse, même si celle ci dépendait de l'humeur qu'il avait car parfois il tuait simplement pour tuer, un peu comme un automate. Oui, l'habitude, l'éternelle tourmente qui faisait qu'on ne pouvait s'arrêter encore et encore de répéter les même actes. Peut-être les vampires souffraient ils de cette "maladie" qui sait ?

« Oh mince, que je suis idiote ! J'aurais du me taire, maintenant tu sais comment nous exterminer ! On va tous mourir et ce sera de ma faute, quelle idiote ! »

Il garda un visage froid, ne répondant rien cette fois ci, il avait dit ce qu'il avait dit mais il n'avait pas pensé la même chose qu'elle. Comment pouvait elle douter un seul instant qu'il était incapable d'être plus rapide qu'elle ? Elle ne connaissait pas encore son don de soricer non ? Il avait donc cette petite carte maîtresse en main. Il esquissa un léger sourire, lentement doucement puis écouta la dernière réplique qu'elle avait à dire.

« Tu n'as pas vraiment la carrure d'un homme prêt à abattre une femme sans regrets ! Viens, essaies de m'attraper ! »

Il rit, un rire froid, un rire narquoi comme il en faisait souvent. Oh, il n'en avait peut-être pas la carrure mais cela n'avait rien à le déranger, il esquissa un large sourire et dit comme s'il s'agissait d'une banalité.

- Et bien vous savez, tuer un vampire et une femme de surcroit n'a rien pour me déplaire. Je hais les vampires mais je hais plus encore les femmes de votre espèce.

Il ne supportait pas de toujours tomber dans le panneau, cette fois ci il ne s'était pas fait avoir et il avait fait la différence. Il l'observa faire son petit spitch et courir à une vitesse aluscinante. Si elel croyait qu'il allait la suivre, elle se mettait le doigt dans l'oeil. De une, il allait se fatiguer pour rien, de deux il voulait qu'elle s'en aille pour pouvoir rentrer chez lui cela sans avoir à se battre, il avait donné pour aujourd'hui niveau rencontre et combat.






avatar


 ⊿ nous a rejoins le : 11/05/2012
 ⊿ contributions : 209
 ⊿ âge réel : 29
 ⊿ groupe : founders
 ⊿ avatar : Matt Lanter
=P



Ҩ fiche perso
 Ҩ statut RP: Libre
 Ҩ relations:
 Ҩ nawak box:


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Alors comme ça on sort la nuit ? Ҩ feat Kurt


Contenu sponsorisé









Revenir en haut Aller en bas

Alors comme ça on sort la nuit ? Ҩ feat Kurt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Alors comme ça, vous faites des pizzas ? - Aiden» mon bébé se réveille la nuit alors qu'elle faisait ses nuits» Pipi pendant la sieste et la nuit» Vous utilisez quoi comme crème anti rides?» Problème avec mon foulard pour la nuit !
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♌ BLOODY FIELDS :: ♌ Welcome to Mystic Falls :: Quartier Animé :: Ruelles-
Sauter vers: